Un destin corse.

Un destin corse.

Le maquis ardent.

Alain Orsoni.

Jean Claude Gawsewitch éditeur 2011.

un destin corse arnaud pattin

Aujourd’hui président respecté du club de football de l’AC Ajaccio, Alain Orsoni a un parcours unique : pendant plus de vingt ans, il a été l’un des acteurs majeurs du mouvement nationaliste corse. Un engagement qu’il a vécu avec passion, le plus souvent sous la cagoule du clandestin.

Militant puis dirigeant de front di liberazione naziunale di a corsica, le FLNC, Alain Orsoni a organisé de multiples attentats sur l’île de beauté et à Paris. Il a levé « l’impôt révolutionnaire » auprès des grands patrons et participé aux négociations secrètes avec l’Elysée sous Mitterrand. Il a connu la cavale, les tribunaux d’exception, la prison, la trahison aussi.

Le courage et les convictions de cet insurgé lui ont permis de tout surmonter. Y compris le pire : l’assassinat de son frère Guy en juin 1983 par des voyous et des barbouzes au service d’officines secrètes, un évènement dont le dénouement marque la fin du Maquis ardent, première partie de cet extraordinaire Destin corse.

A travers la vie tumultueuse et passionnante d’Alain Orsoni, l’héroïne de cet ouvrage est aussi la Corse, cette magnifique terre perdue entre ciel et mer, si peu habitée que parfois elle paraît vierge mais dont le petit peuple a donné au monde tant de personnages hors du commun.

Alain Orsoni est l’un des leaders historiques du mouvement nationaliste corse. Après plusieurs années passées à l’étranger, il a retrouvé son île en 2008 afin de présider aux destinées de l’AC Ajaccio.

 

 

0 commentaires à “Un destin corse.”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus