Prier et combattre

 

Dictionnaire européen des ordres militaires au moyen âge.

Sous la direction de

Nicole Bériou et

Philippe Josserand

Fayard 2009.

prier et combattre arnaud pattin

 

C’est dès 2002 que s’est ouvert le grand chantier du Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge. Coordonné par Nicole Bériou (université Lyon-II et Institut universitaire de France) et par Philippe Josserand (université de Nantes), cet ouvrage se fait l’écho du dynamisme d’un champ historiographique en plein renouveau, en intégrant mieux qu’ils ne le sont les frères de ces institutions – Templiers, Teutoniques, Hospitaliers et autres Calatravans : ils  furent plusieurs dizaines –, aux préoccupations des connaisseurs et des amateurs du Moyen Âge. Cette mine de documentation, à l’intersection de l’histoire militaire, spirituelle, politique (sans oublier l’architecture et l’urbanisme) s’étend dans l’espace du Proche-Orient des croisades aux pays Baltes des Teutoniques, des commanderies templières d’Angleterre jusqu’à l’Espagne et au Portugal de la Reconquista, et couvre quatre ou cinq des siècles les plus fascinants du Moyen Âge.
Autour d’historiens français reconnus, une équipe a travaillé pendant plusieurs années, rassemblant plus de 200 collaborateurs issus de quelque 25 pays dont huit de l’Union Européenne (Allemagne, Espagne, France, Hongrie, Italie, Pologne, Portugal, Royaume-Uni). Des nombreux échanges qui ont permis de confronter des traditions historiques s’ignorant souvent, un ouvrage exceptionnel est né qui compte 1 120 entrées traitant d’un lieu, d’un personnage ou d’une institution, ou portant au contraire sur l’ensemble des ordres dans une perspective thématique.
Précédé d’une ample introduction historique d’Alain Demurger, spécialiste des Templiers, pourvu de renvois, de bibliographies et d’index, le Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge donne aussi, loin des stéréotypes du Templier avaricieux ou du Teutonique cruel, au public le plus large – ceux que font trembler le supplice et la spoliation des Templiers, rêver le film d’Eisenstein sur Alexandre Newski, les ruines du krak des chevaliers  – l’occasion de mieux comprendre des institutions qui comptent au nombre des créations les plus originales du Moyen Âge. Sans oublier ici ou là, de prodigieux destins.

240 auteurs

1128 entrées

1032 pages

136 illustrations

40 cartes et 19 plans

1 cahier hors texte de 8 pages couleur.

Le must au sujet des ordres combattants !!!

 

0 commentaires à “Prier et combattre”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus