• Accueil
  • > Archives pour décembre 2017

Archives pour décembre 2017

1677, la bataille de la Peene.

1677, la bataille de la Peene.

La Flandre déchirée.

Collectif.

Edité par la maison de la bataille de la Peene, décembre 2017.

1677

La bataille de la Peene s’inscrit dans le contexte de l’établissement de la frontière qui a déchiré la Flandre.

En avril 1677, le Val de la Peene est le théâtre d’un évènement meurtrier   dont les enjeux dépassent la simple conquête de la région de Saint Omer et d’une partie de la Flandre.

C’est l’affrontement des armées françaises et de celles, coalisées, des Provinces unies et de l’Espagne. A plus d’un titre, cet évènement est singulier, par la présence de troupes hollandaises, mais aussi parce qu’il s’agit de la dernière conquête définitive de la France dans les Pays Bas espagnols.

Le présent ouvrage est enrichi de documents, tels le récit de la bataille du maréchal d’Humières et de Constantijn Huygens jr., d’un rappel succinct de l’Histoire de la Flandre, d’une évocation des commémorations de la bataille et de la genèse de la Maison de la bataille.

Cet ouvrage est cofinancé par le KFV et les souscripteurs dont la liste est jointe en annexe.

Ont participé à la rédaction : Jacques Buttin, Philippe Ducourant, Dominique Hemery, Kristof Papin, Jean Jacques Thybaut, Jocelyne Willencourt, Gilbert Allemeesch, Felix Boutu, Mathilde Frens et Danielle Lambert.

Préface d’Eric Vanneufville.

Illustré 272 pages.

 

Jean Bart

Jean Bart 

Jacques Duquesne

Editions du seuil 1992.

jean bart arnaud pattin

L’Occident connut au XVIIe siècle l’un des plus grands chambardements de son histoire. L’ère de la Méditerranée s’achevait. Le monde capitaliste moderne s’organisait autour de la mer du Nord et, d’une guerre à l’autre, quelques pays se disputaient les atouts de la puissance et de la richesse. Dans cette formidable compétition d’où naîtrait la nouvelle Europe, quelques hommes jouèrent un rôle décisif, trop souvent méconnu ou déformé : les corsaires. Au premier rang de ceux-ci, le légendaire héros dunkerquois, Jean Bart, enfant du peuple que Louis XIV allait anoblir en récompense de sa bravoure, de ses exploits, et du tour nouveau qu’il donnait à la bataille sur mer, à la guerre économique. Du cœur des combats jusqu’aux palais des princes, c’est cette histoire étonnante que Jacques Duquesne raconte dans ce livre où la plume du romancier s’est mise avec bonheur au service de la rigueur de l’historien.

 

Jacques Duquesne, né à Dunkerque, journaliste et écrivain, collaborateur du Point (dont il fut longtemps le PDG) et d’Europe 1, a publié plusieurs romans, notamment Maria Vandamme (prix Interallié 1983), qui connut un très grand succès en librairie et à la télévision, mais aussi des livres d’histoire comme Les Catholique français sous l’Occupation et Saint Éloi.

 

La première de couverture est une gravure-portrait de Jean Bart 1650-1702, du musée de la Marine à Paris.

 

 




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus