Archives pour mai 2021

Fruchart, alias « Louis XVII »

Fruchart, alias « Louis XVII »

Jean Houcke

Edité et imprimé par le foyer culturel de l’Houtland. 1991

fruchart jean houcke Arnaud pattin

Le 29 décembre 1813, devant le Corps Législatif, le député Lainé prononçait une violente philippique contre l’Empire. Dénonçant les excès de la conscription, devenue « un odieux fléau », il affirmait : « trois fois par an, on moissonne notre jeunesse ».

Ce ras le bol des guerres de Napoléon, il y avait belle lurette qu’un jeune paysan de Merville (Merghem), l’avait traduit en émeutes puis en lutte ouverte et organisée contre l’Empereur.  D’un charisme étonnant, d’une audace inouïe et d’un courage exemplaire, Louis Fruchart avait, en quelques  semaines,  transformé la Flandre intérieure et une partie de l’Artois en une petite Vendée. Les troupes régulières du vainqueur d’Austerlitz avaient bien garde de s’aventurer dans ce maquis flamand où, avec panache, Louis Fruchart faisait la loi.

Journaliste rompu aux techniques de l’enquête, amateur d’histoire, familier des archives, Jean Houcke nous propose le reportage de l’épopée de ce personnage de légende, que ses contemporains appelèrent « Louis XVII ». L’auteur s’efforce surtout de replacer les exploits de son héros dans le contexte de l’époque. Tâche difficile car il s’agit de l’une de ces périodes troublées où l’histoire s’accélère et s’emballe au point de donner, parfois, le vertige aux fervents de Clio. La succession alternée des régimes et des gouvernements et ses conséquences sur la vie quotidienne n’est pas le moindre attrait de cette évocation qui permet à Louis Fruchart, « Louis XVII » « roi des conscrits », le plus illustre des Mervillois, de retrouver, dans notre histoire régionale sa véritable place : l’une des premières.

 

 




Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus