Essai sur les littératures médiévales germaniques.

Essai sur les littératures médiévales germaniques,

Jorge Luis Borges.

Christian Bourgois éditeur, 1998.

pattin Arnaud jorge luis borges essai sur les littératures médiévales germaniques

Le but de cet ouvrage est de réunir l’histoire des origines des trois grandes littératures qui ont surgi d’une racine commune et que des vicissitudes historiques complexes ont peu à peu transformées et éloignées les unes des autres, comme il est advenu des différentes langues dans lesquelles ces littératures furent écrites. Cette racine commune est celle que Tacite, au premier siècle de notre ère, a nommé Germanie, mot qui signifiait pour lui moins une région géographique qu’un peuple, et, plus qu’un peuple, un ensemble de tribus dont les coutumes, les langues, les traditions et la mythologie étaient voisines : la germanie, a noté Ker, n’est jamais parvenue à constituer une unité politique, mais le Wotan des germains continentaux est à la fois le Woden des saxons et l’Odin des peuples scandinaves.

200 pages, pas d’illustrations.

0 commentaires à “Essai sur les littératures médiévales germaniques.”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus